Festival 2012
Affiche du Festival 2012
Animation Stands 2012
Val de France
Caroussel du louvre
Gruissan
Pezenas 2008
Archives

Utilisateurs en ligne

Il y a actuellement 0 utilisateurs connectés.

L'édito

    Pour FILM comme pour beaucoup monde cette année 2013, restera marquée par un fort ralentissement de notre activité en direction des jeunes à la recherche d’une orientation.

    La crise oui certainement, mais aussi une certaine frilosité de nos partenaires institutionnels et privés, qui n’osent poursuivre ou entreprendre de nouvelles actions, faute d’une visibilité à court et à moyen terme.

    On attend la relance !
    Mais les jeunes, plus touchés encore, souffrent fortement de cette situation. Ils attendent de nous autre chose que de la résignation. Eux demain doivent faire le choix d’une orientation professionnelle. Qui les aide aujourd’hui ? Leur offre-t-on les moyens de faire en toute connaissance ce choix si important, de plus ces temps-ci, dans une forte incertitude !

    La grande exposition sur les métiers d’art prévue en janvier 2014 à la Mairie de Paris, a été au dernier moment remplacée par une rétrospective sur la première guerre mondiale.

    Etait-ce l’urgence de l’instant ? De plus commémorer le début d’une guerre, cela peut sembler un choix quelque peu étrange. Bien sûr nous ne remettons pas en cause la nécessité du devoir de mémoire, mais simplement dans ce cas présent l’ordre des priorités.

    Nous avons le devoir d’aider les jeunes à préparer leur avenir. Faire en sorte qu’ils choisissent le métier qu’il aime et qui leur permette de vivre en harmonie avec eux-mêmes et avec leurs concitoyens.

    Allez ! Nous ne sommes pas défaitistes, nous continuerons à relancer nos partenaires, sans doute avec plus de succès après les élections Municipales, car nous avons déjà quelques pistes pour 2014.

    Bonne année à tous et Vive 2014 !